CA 2022

La FNIR a réuni son CA le 8 septembre 2022 ;

4 points majeurs ont été abordés :

  • Le renouvellement du bureau :
    • Sabine Valera est reconduite sur le poste de présidente
    • Nathan Perinel prend le poste de secrétaire
    • Carole Haubertin prend le poste de secrétaire adjointe
    • Christian Dransart prend le poste de trésorier
    • Aurelia Papin prend le poste de trésorière adjointe

  • L’ouvrage de la FNIR : validation de la dernière relecture avec une parution probable fin d’année 2022

  • Lancement d’un projet d’étude sur la charge en soins avec pour objectif d’inclure 1000 patients à travers 50 à 80 centres

  • Le traité de fusion SFISI/FNIR qui continue à être élaboré

La fin d’année risque d’être passionnante !

AG 2022

La FNIR s’est réunie le 21 juin 2022 pour une première assemblée générale 2022, l’occasion de faire le point sur les 2 dernières années.

Le bilan montre que la FNIR c’est :

  • Un représentant de 20 000 infirmiers exerçant en réanimation
  • Une entité incontournable pour les institutions lors de travaux sur les soins IDE en soins critiques (Ministère, DGOS, …)
  • Un collaborateur dans les réflexions sur l’organisation des soins critiques avec 3 sociétés savantes (SRLF SFAR GFRUP)
  • Un acteur présent aux congrés
  • Des commissions actives (Communication , Recherches (élaboration de l’ouvrage « Manuel infirmiers en réanimation…) , Formations (écriture de référentiels concernant FAE et masterisation de la profession))

L’occasion était donnée pour :

  • Rééelire les membres du CA
  • Se féliciter de la parution des nouveaux décrets
  • Lancer des enquètes concernant l’état des lieux des soignants en réanimation
  • Officialiser la fusion SFISI/FNIR

Retrouvez la présentation de cette AG :

Actualité

Aujourd’hui sont parus dans le Journal Officiel les décrets relatifs à l’activité de soins critiques et de soins intensifs, adulte et pédiatrique.

L’exercice infirmier dans les réanimations, ou unités de soins critiques, est mis en avant notamment :

➡️ en précisant le ratio infirmier par lits ouverts

➡️ en informant sur une FAE d’une durée de 8 semaines

Ce n’est que le début… #nursepower

#uninfirmierpourdeuxpatients

#unmasterpourfideliser

#uneformationpoursecuriser

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045668631

Au cœur du débat :

Après deux ans de discussions et de travail sur l’exercice infirmier en réanimation, la FNIR est plus que jamais au cœur des discussions autour des soins critiques.

Cette semaine la présidente de la FNIR, était présente à la réunion organisée par le ministère de la santé en lien avec la « feuille de route soins critiques », en présence de la DGOS et de CNP des réanimations.

La FNIR participe activement à ce groupe de travail ainsi que sur le décret en soins critiques. Elle a aussi mis l’accent sur la formation de l’exercice infirmier en réanimation et à la qualité de vie au travail en services de soins critiques.

A retenir :

  • La FAE va passer à 8 semaines
  • Hausse des ratios en soins intensifs polyvalents
  • Étude de la hausse des ratios en réanimation

Soutien :

L’offre en soins critiques doit évoluer, les syndicats et sociétés savantes se positionnent ; la FNIR maintient ses propositions :

1) #uninfirmierpourdeuxpatients
2) #unmasterpourfidéliser
3) #uneformationpoursécuriser

Retrouvez l’intervention d’une membre du bureau de la @FNIR au sein du livre blanc proposé par le CNP ARMPO « 2021-2030 l’avenir des soins critiques »

@SFAR @Snphar @Ministère des solidarités et de la santé

Courrier FNIR

Réforme des soins critiques : Les réanimations attendent leur tour

Il y a peu, le rapport de l’IGAS sur les soins critiques a été rendu officiel.

Les conclusions sont claires : ils nécessitent un profond remaniement en France

➡️ Pour ce faire, la FNIR a des solutions à proposer :
1) #uninfirmierpourdeuxpatients
2) #unmasterpourfidéliser
3) #uneformationpoursécuriser

Retrouvez ici la lettre de la FNIR adressée au Premier Ministre Jean Castex et au Ministre de la Santé Olivier Veran :

Bilan de fin d’année FNIR :

L’année 2021 touche à sa fin et a été très riche pour la FNIR et ses missions. 🔎 Voici en détail ce qui s’est passé durant cette année :

✅ Les actions qui ont été menées.

🤝Des rendez-vous officiels avec la DGOS, l’IGAS, la Cour des Comptes et le Pr Morlat (Conseiller sur la formation, la recherche et sur les sujets hospitaliers au sein du cabinet du ministère de la Santé).

📰 Dans la presse : des interviews avec des journalistes de France Inter, Le Monde, France Info TV, RFI, Libération et Paris Match, mais aussi des journalistes ayant repris les propos de la FNIR pour appuyer l’actualité comme Actusoins, Hospimédia, APM news ou encore 20 minutes.

Vous pouvez les retrouver ici

👩‍⚕️👨🏾‍⚕️ Des discussions avec d’autres associations du corps infirmiers (CNP IPA)

✅ Des écrits pour réagir à l’actualité : Guide de la réserve soignante en soins critiques, communiqués en regard de la 5ème vague et celui intitulé « Infirmières en réanimation : une prime ne suffit pas ».

✅ Présente aussi dans le domaine de la recherche, plusieurs articles ont été publiés dans la revue Soins, la revue Oxymag et la revue Nursing in Critical Care Care.

Les publications sont détaillées ici

ou ici ⤵️ :

Nursing in critical care : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8014829/

Soins : – Plusieurs articles dans le dossier « Impact de la covid 19 sur les soins en réanimation » https://www.em-consulte.com/revue/SOIN/derniernumero/soins

Une mise à l’épreuve réussie https://www.em-consulte.com/article/1431771/alertePMOxymag

La recherche infirmière en réanimation https://www.em-consulte.com/…/la-recherche-infirmiere…

✅ Présent sur la toile.

💻L’enrichissement de notre site internet : on vous invite à y aller faire un tour, l’actualité y est, tous les articles et communiqués y sont archivés.

💻 Sur les RS, nous sommes là et vous aussi : – Sur Facebook : 2 519 abonnés et 2 409 mentions « j’aime » – Sur Twitter : 584 abonnés – Sur LinkedIn : 544 abonnées

✅ Le soutien des sociétés savantes, CNP et associations : merci à la Société de Réanimation de Langue Française – SRLF – FICS, la SFAR – Société Française d’Anesthésie et de Réanimation, le GFRUP, au CNP MIR, au CNP ARMPO, ReaGE, ASRSF, CREUF, CIRNE et UNIRea .

Et merci à VOUS, à nos adhérents, à votre présence au sein de l’association.

Vous êtes 226, soyons encore plus nombreux pour l’année à venir ! Rejoignez nous vite !!!

C’est par ici

On souhaite pour nous, pour vous, pour la FNIR, que la voix des infirmier.e.s de réanimation soit encore plus entendue et écoutée en 2022 !!!

➡️ Et pour cela nous avons encore besoin de vous car ENSEMBLE nous serons plus forts, ENSEMBLE nous irons plus loin.

Communiqué :

➡️A l’heure de cette 5 ème vague, en France, les réanimations sont quasi saturées alors que 57 % de leurs lits sont occupés par des patients ayant une forme grave de Covid.

➡️ Les Français se préparent à passer des fêtes tant attendues en famille, malheureusement certains d’entre eux les passeront en réanimation.

➡️ Les soignants vont continuer à travailler pendant cette période pour prendre en charge les patients qui ont en besoin. Le contexte hospitalier est devenu très difficile et, dans les réanimations, le manque de personnel et de compétences vont rendre difficile les conditions d’accueil dans ces unités.

➡️ La FNIR, la SFAR, la SRLF, le GFRUP, le CNP ARMPO, le CNP MIR souhaitent informer l’ensemble de la population sur la situation actuelle dans les services de réanimation, mais surtout communiquer leurs propositions, non entendues par les pouvoirs publics, pour faire face à la crise et améliorer de façon pérenne les conditions de prise en charge dans les services de soins critiques.

Article

La revue « Soins » publié par Elsevier-Masson propose un dossier thématique sur l’impact du covid 19 sur les soins en réanimation 📝

Des membres de la FNIR ont mis en avant l’exercice infirmier et l’expertise infirmière en réanimation dans cet article ⤵️